Pierre Vreysen & Griet Hutsebautguérisseurs

la preuve : hémorragies cérébrales

Appel au monde médicale

Contactez-nous

les troubles menstruels et les problèmes de fertilité

Les troubles menstruels et les problèmes de fertilté

Beaucoup de femmes ont chaque mois des problèmes de menstruation et souvent déjà depuis des années, avant de se décider à venir chez nous. Elles trouvent insuffisamment d’aide auprès d’un gynécologue et elles refusent de traiter le problème par des hormones. Les plaintes mensuelles les plus courantes sont pourtant assez faciles à traiter ou même à éliminer complètement, grâce à notre thérapie énergétique, et on doit donc pas se résigner au verdict du médecin : " il faudra apprendre à vivre avec ".

 

Notre expérience : Notre thérapie permet d’apporter pas mal d’amélioration au syndrome prémenstruel, aux menstruations pénibles, aux pertes de sang irrégulières ou trop abondantes, aux fluctuations hormonales et aux fatigues, maux de tête et irritations pendant la menstruation. Il va de soi que nos résultats sont parfois plus pénibles à atteindre ou qu’ils sont moins bons, p.ex. en cas de formes graves de fibromes de l’utérus ou d’endométriose, ou en cas de production insuffisante d’ovules dans les ovaires – et cela n’est pas nécessairement du au fait que certaines femmes ont le désir d’être enceinte à un âge plus avancé … Pourquoi y a-t-il parfois de moins bons résultats ? Comme pour la plupart des affections, et donc aussi pour la plupart des maladies gynécologiques chroniques ou les troubles graves de fertilité, on applique le principe que : prévenir l’affection est bien plus efficient et sensé que de le combattre. Il est malheureux que la plupart des femmes ne viennent que chez nous quand elles souffrent depuis plusieurs années de problèmes gynécologiques assez graves ( souvent accompagné depuis des années d’une perturbation de l’énergie féminine, qui résulte en des blocages énergétiques … qui sont à leur tour directement responsables pour les problèmes de santé présents chez ces femmes ). Pour celui qui étudie de près le fonctionnement des énergies curatives, il devient clair que cette énergie parvient à mieux fonctionner quand, et précisément parce qu’elle parvient à éliminer à temps les troubles gynécologiques précoces, qui pourront ainsi ne pas se développer en de réels affections.

 

Comment une jeune femme peut-elle savoir si elle aura des problèmes gynécologiques ? C’est très simple, le corps humain et, par excellence, le corps féminin se laisse connaitre facilement …  pour celle qui fait un peu d’effort. Aucun médecin ne pourra apprendre à connaitre et à interpréter les signes du corps féminin aussi bien que la femme en question. Une femme à l’écoute de son corps SAIT donc aussi tout de suite s’il y a, oui ou non, des perturbations inquiétantes à propos de sa santé. Les femmes ne doivent en aucun cas accepter ainsi un problème gynécologique sans réagir " parce que c’est ainsi quand on est une femme ". C’est ce qu’on raconte depuis des siècles aux filles et aux femmes, parce que un grand nombre de thérapies n’a pu ou à peine apporter d’amélioration aux plaintes des femmes ; c’est pourquoi un nombre relativement grand de thérapeutes y a tiré de mauvaises conclusions. Une menstruation ne doit pas être pénible, une femme ne devrait pas se coucher, la menstruation ne devrait pas être ressentie en tant qu’une malédiction mensuelle. Notre apport thérapeutique consiste à transmettre l’énergie, afin d’aider le corps à faire dérouler plus facilement ces processus naturels.

 

Remarque : après l’intervention classique parfois bien nécessaire du spécialiste ( éventuellement une opération chirurgicale en cas de fibromes, d’endométriose, d’ovaires bloqués,… ) notre thérapie peut après coup faire en sorte qu’il n’y ait plus, ou moins rapidement, de nouvelles plaintes. La majorité des femmes s’accorde à dire – bien qu’elles n’aient pas obtenu le résultat final souhaité – qu’elles se sentent remarquablement mieux et plus énergiques grâce à notre traitement hebdomadaire, et qu’elles sont moins gênées par toutes sortes de malaises périodiques ( des pertes de sang irrégulières, devoir se coucher un ou plusieurs jours, l’irritabilité et la mauvaise humeur mensuelle, les sensations de gonflement,… ).

 

Les femmes qui sont restées sans enfants, bien qu’elles en désiraient

 

ne peuvent être aidées par nous, s’il s’agit d’une fécondité diminuée ( p.ex. des problèmes avec l’ovulation ou avec l’implantation de l’ovule dans l’utérus, une énergie rénale trop faible ( cf. " les reins alimentent les organes génitaux " ( selon la médecine orientale ),etc… ) ). Il va quand même de soi que, si ce n’est pas possible que les femmes parviennent à tomber enceinte de façon naturelle - p.ex. à cause d’ovaires complètement bloquées ou déformées – elles n’y parviendront pas non plus avec notre thérapie. Il est tout de même logique qu’une intervention classique s’impose, s’il y a des problèmes aux ovaires, pour y remédier. Notre thérapie peut cependant éviter que les ovaires se bloquent pour la première fois ou à chaque fois après une intervention médicale, p.ex. à cause de symphyses ou de tissu cicatriciel. Comme nous avons dit auparavant sur ce site : l’ énergie que nous transmettons ne réussit pas à obtenir des résultats contre-nature. Une thérapie naturelle comme la nôtre, peut assez bien aider la nature, mais elle ne peut certainement pas la forcer. Nous pouvons aider les femmes avec une fécondité diminué, mais nous ne le pouvons pas en cas de stérilité : lorsque le corps ne permet plus de tomber enceinte à cause de " défaillances " irréversibles ou à cause de maladies aux ovaires ou autres.

 

Malgré tout enceinte ?


C’est pour nous toujours un événement réjouissant d’avoir pu aider des couples à réaliser le désir de grossesse, quand ils ont vainement essayé, pendant des années, d’avoir un enfant. Toutefois il y a aussi des femmes qui, grâce à notre traitement, ont pour la première fois de leur vie moins de plaintes mensuelles, mais chez qui l’énergie que nous transmettons ne réussit pas à provoquer une grossesse, ni à la mener à terme. L’énergie peut cependant contribuer énormément pendant les traitements de fertilisation classiques très exténuants pour le corps de la femme, comme p.ex. les fertilisations in vitro ( FIV ) : grâce à notre thérapie hebdomadaire, a lieu non seulement un soutiens physique et mental nécessaire, mais aussi un soutiens émotionnel très important pendant les nombreux traitements classiques de fécondité, que suivent ces femmes. Les femmes se sentent manifestement moins sujet aux changements d’humeur, qui ont été provoqué par une cure hormonale assez dure à supporter, parfois pendant des mois. Pourtant nous constatons que chez certaines femmes – malgré les tentatives classiques multiples et les tentatives alternatives – il n’est pas possible de réaliser leur désir. Comme un gynécologue l’exprimait de façon frappante :  " Malgré notre ingéniosité technique, nous devons nous plier à l’intelligence et aux lois de la nature ". Nous ne pouvons qu’affirmer qu’une thérapie naturelle doit aussi souvent s’incliner… devant l’intelligence de la nature. Heureusement d’ailleurs.

 

Les femmes peuvent aussi se tourner vers nous pour le soutiens en cas de problèmes de grossesse  typiques  : les nausées continues, la fatigue, la constipation, les douleurs au dos, les varices douloureuses, les hémorroïdes, les troubles de digestion,… 

 

En cas de problèmes ou de dérangements, survenus au cours de la ménopause, on ne doit pas s’y résigner. Notre thérapie a une forte action de soutien en cas de symptômes liés au retour d’âge : les bouffées de chaleur, la fatigue, l’insomnie, les changements d’humeur, le desséchement vaginal, l’incontinence, l’ostéoporose, le prolapsus utérin, le prolapsus de la vessie, … Nous devons absolument pas nous résigner parce que " c’est l’âge ", puisque la vitalité d’une femme devenant plus âgée peut être prolongée et assurée de plusieurs années par notre énergie. Une thérapie miraculeuse ? Non, l’énergie force le corps à fonctionner tout seul comme il devrait le faire d’ailleurs. ( Bien que cette rubrique n’a pas lieu ici : ) idem dito pour la ménopause chez l’homme :  nous traitons avec succès des plaintes liées au vieillissement, comme le manque de vitalité; l’énergie peut éviter une opération à la prostate, ainsi nous pouvons diminuer ou éliminer complètement les problèmes d’incontinence qui peuvent parfois survenir après une opération à la prostate, …
 

TOP
Alle rechten voorbehouden Pierre Vreysen - Webontwikkeling en webdesign door Webdoos